Droit de la famille

L’avocat en droit de la famille intervient dans un certain nombre de domaines dans lesquels la loi impose la présence d’un avocat, mais aussi en cas de situations complexes, dans lesquelles une expertise juridique est souvent rendue nécessaire.

Ainsi, en cas de divorce la présence d’un avocat est obligatoire, que les époux s’orientent vers un divorce par consentement mutuel ou vers la voie contentieuse, conformément aux articles 229-1 du Code civil et 1106 du Code de procédure civile.

En outre, bien que sa présence ne soit pas obligatoire, l’assistance d’un avocat est souvent nécessaire dans le cadre d’un conflit relatif aux enfants lorsque les parents ne sont pas mariés :

  • Etablissement du lien de filiation,
  • Attribution de l’autorité parentale,
  • Conséquence de la rupture des parents : attribution de la résidence habituelle des enfants, droit de visite, pension alimentaire…etc.
  • Adoption,
  • Droit de visite et d’hébergement des grands parents.

De même, l’avocat peut être consulté préalablement à toute procédure devant le juge des tutelles visant à placer une personne majeure sous un régime de protection : tutelle ou curatelle.  

L’avocat est également compétent en cas de conflit lors d’une succession. En effet, la liquidation d’une succession est souvent bien plus complexe que prévue et peut créer d’importants conflits.

L’avocat pourra établir une analyse complète selon la situation et en fonction notamment du nombre d’héritiers, de la présence ou non d’un conjoint survivant, de l’actif et passif successoral, de la présence d’un testament, de donations antérieures intervenues…etc.

Le Cabinet Potier-avocat vous conseille et vous accompagne en cas de conflit mais également en amont afin de vous permettre de préserver au mieux vos intérêts.